Les gants en latex

Conseils, Avis, Guide Santé

Gant Latex

L’histoire des gants médico-chirurgicaux

Les gants chirurgicaux trouvent leurs origines dans une histoire romantique. En effet, ces accessoires indispensables dans le monde de la médecine ont vu le jour grâce à William Stewart Halsted. Ce chirurgien américain a, avec la coopération de Goodyear Rubber Company, créé les premiers gants chirurgicaux. Ces dernières étaient destinées à sa dulcinée Caroline Hampton. Celle-ci n’était autre que son assistante-infirmière. À cause de la manipulation du phénol, elle a développé de l’eczéma aux mains.

Au fil du temps, ces gants se sont vulgarisés et sont devenus des accessoires permettant de se protéger des maladies ou de produits potentiellement dangereux. Ils sont efficaces pour éviter de se souiller les mains dans certains cas. À titre de remarque, un gant médical est à usage unique.

Les tailles des gants médico-chirurgicaux

Les gants chirurgicaux existent principalement en 5 tailles. Ils peuvent donc être adaptés selon vos besoins. À titre indicatif, le tour de paume d’un gant latex XS mesure entre 15 et 17 cm. En effet, pour trouver la taille qui vous convient, vous devez mesurer le tour de votre paume en partant de la base de votre pouce. Il est à noter que la mesure doit se faire sur votre main dominante.

Les types de gants médico-chirurgicaux

Dans le commerce, vous trouverez plusieurs sortes de gants chirurgicaux, allant des gants en vinyle aux gants en nitrile. Chacun d’entre eux présente leurs propres inconvénients et avantages. Suc visqueux produit par l’hévéa, le latex est l’un des matériaux avec lequel on fabrique les gants médicaux. Il peut également être conçu par polymérisation. Pour ce faire, il est nécessaire d’utiliser des dérivés pétroliers.

Les avantages des gants en latex

Très courants dans le monde médical, les gants en latex sont fins, résistants et élastiques. Leur finesse et leur élasticité offrent à son utilisateur une meilleure préhension par rapport aux autres types de gants. Celui-ci pourra donc faire des manipulations plus précises. En outre, un gant en latex s’avère être un véritable allié en laboratoire. En effet, il résiste très bien aux produits chimiques. Côté confort, sachez que ce genre de gant peut être produit avec ou sans poudre. Il s’agit principalement de poudre d’amidon. Cette dernière permet de faciliter l’enfilage des gants. Ceux qui ont des réactions allergiques face à ce composant peuvent se tourner vers les gants en latex non poudrés. Mis à part cela, si vous avez besoin de faire des manipulations aseptiques, vous pouvez également opter pour une boîte de gant latex stérilisé.

Les inconvénients des gants en latex

Il n’y a pas que la poudre utilisée dans les gants chirurgicaux qui peut provoquer des allergies. Sachez que le latex, lui-même, ne convient pas à certaines personnes. En effet, nombreux sont les individus qui peuvent présenter une irritation de la peau suite au contact avec ce matériau. L’utilisateur du gant latex jetable est aussi susceptible de tousser ou d’avoir des yeux larmoyants. Par rapport aux gants en vinyle, les gants en latex sont aussi légèrement plus onéreux.